jeudi

ON EST DES FOUS

vous etes tous cordialement invités dans mon nouveau gros bordel cybernétique mit articles débiles et photos moches : )

See you guys 

mardi

"Dire que même de tes genoux je suis amoureux"

Après une deuxième séance de "la belle personne" je sors étrangement tremblante et fébrile, étrangement troublée, et surement pas autant que la première fois. Nouveaux détails, et nouvelle fois le ventre qui se lie et les lèvres qui se saignent lors des gros plans indécents sur ce visage toute fois disgracieux. Gros nez, peau trop pâle, mais a l'inverse bouche a tomber, yeux a pleurer, cheveux emmêlés, de ceux dans lesquels on aime passer des doigts tremblants. Et ces autres cheveux emmêlés et cette fois blonds, son souffle court et sa faiblesse, c'est surement sa faiblesse qui plait le plus. Chez l'autre aussi d'ailleurs, et on l'aime plus car il cache mieux sa faiblesse. Acteurs magiques, yeux gonflés. Lumière grise, écharpes trop longues, phrases trop lourdes, trop théatrales, intrigues inutiles. au final j'irai presque jusqu'à dire que tout est parfait dans ce film.

(oui bon je vais faire une autre page mais la j'en avais besoin)


Maintenant que je suis revenue a internet (cri de joie) un nouveau blog pour fort fort bientot ! 


et vive la vie. 

jeudi

34 ET DERNIER.

Tu sais quoi ami lecteur je n'y arrive plus, tu me dis plus quoi je te dis j'arrive plus a faire de blog et ceci parcque : je ne fais plus aucune photo potable, je ne sais plus quoi raconter, je ne sais plus inventer des trucs a raconter, je n'écris plus, je ne lis plus beaucoup non plus, j'écoute un peu de musique mais sans beaucoup m'attacher, je mange plus trop et je ne fume plus trop non plus. si c'est pour te dire a quel point je glande. donc voila, j'ai décidé de reprendre tout ce foutoir qu'on apelle ma vie en main, alors bye bye le blog, du moins pour quelque temps. en fait je déménage dans disons 1mois (si mon père se bouge putain) et après je mettrai surement du temp a réavoir une connection, et donc surement que pendant ce temps j'aurais le temps d'arreter de penser blog un peu, d'écrire un peu au lieu de préparer des posts sur word et de tout supprimer après relecture. Ecrire a la main comme quand j'était jeune, parcque c'était surement ce que j'ai fait de mieux. bon sinon j'arreterai pas de lire vos blogs, parcque jvois pas pourquoi tant que je suis en haut débit, -et aussi parcque j'en susi bien incapable, osons le dire- . donc grosse parenthèse de l'endroit, je pense a créer une autre page après démenagement ou carrément en septembre hein qui sait ?
Et puis comme c'est dur de dire tous les gens que je lis et que j'apprécie, bah je vais remettre a jour ma blogroll, bien comme il faut, et si t'es dedans, c'est que tu as toute mon attention. Au revoir petit blog, adieu meme (?)

GO HOME IT'S OVER


Photobucket

mardi

33 _

Soon, le retour du blog. tout neuf et tout. mais pour l'instant, non.

vendredi

32

Hell yeah les enfaaaaaaaants !!!

Voila les 16ans qui se pointent en cette joyeuse date et d'abord merci les amis :)

je me devrais de dire l'amie quoi que c'était a deux ce cadeau bref, je les aimes les teenagers, meme si le cd est pas toptop. (ah je recommence les critiques débiles !!)
a minuit pile, ça, c'était trop beau pour etre vrai (non je déconne)


Ensuite comme c'est la nouvelle année qui m'arrive dans la gueule je réfléchis un tant soi peu. Et un tant soi peu quand on a un cerveau de mon niveau, c'est déjà uber bien.
Alors voilà, cet endroit je veux qu'il change, j'aime pas avoir le gueblo un peu comme tout le monde, comme si j'avais écouté 4cds dans la semaine, comme si j'était capable de faire une critique véritable, ce que je sais pas faire c'est clair et net. -je me moque pas du tout des autres blogs je suis vraiment super admirative des automatic druggie et hanskilledwildcat et leur critiques de cd a tomber par terre, voila, moi c'est pas ça- alors j'aimerais que ce blog ça soit un peu plus du n'importe quoi, poster plus souvent pour dire rien, un vrai dépotoir a merde parcque j'ai pas de journal papier donc défoulons nous. Et même si on trouve que c'est un peu trop la skyblog spirit, c'est surement ce que j'suis au fond de moi (mais j'y retournerai pas ah sa non en fait je l'aime full beaucoup cette pagounette)

C'est un peu l'heure des remises en questions, comme on dit.
L'année commençait bien, il ya eu ces enchainements de premieres fois en tout genre il y a eu l'amitié pour aleks qui grandissait, il ya eu le brevet -mais ça on s'en tapouille un peu-, sa fête d'anniversaire a elle, le manque considérable qui te ronge continuellement, Charlotte qui ne vient pas, l'été chaotique et en fin de compte plutôt solitaire, Charlotte encore et toujours, il ya eu le lycée, la trouille d'être toute seule, les cours de russe, le premier jour la trouille la trouille. Il y a eu encore une Charlotte qui s'infiltrait dans mon coeur puis encore une Charlotte. Qui se sont maintenant bien bien installées. Il ya eu la nouvelle classe le lycée les quelques concerts, les amis qui passent vite vite, les soirées badantes, l'amour rapide mais tellement fort, il y a eu ce 29décembre et crac dans mon coeur, il y a eu ces nouvelles rencontres, il y a eu nouvel an et claude françois et la famille toujours la, toujours la meilleure il y a eu le desespoir abyssal, il ya eu sa maladie, cet enfoncement dans la solitude, il y a eu les soirées devant l'ordinateur a ne plus rien penser qu'à la mort, il y a eu la meilleure amie qui part puis qui revient puis qu'on ne veut plus laisser partir, il y a eu le déménagement, la souffrance putain de souffrance il y a eu les changements d'avis, les engueulades, il y a eu justice, les monkeys, il y a eu les rakes toujours, daft punk alive, il y a eu la peur, l'envie de s'enfuir, il ya eu un nouvel appareil photo, les cours de théatre, son rire incessant, il y a eu les remarques débiles de charlotte, il ya eu renan luce, le chiot et puis l'abscence de chiot la vie ballotée mon chat malade, il ya eu skins gossip girl weeds et the l world il ya eu l'éloignement tellement énorme entre nous, il y a eu les larmes comme jamais auparavant, il ya eu mon père, qui me sauve toujours, un nouveau portable, les second sex et les hushpuppies, il y a eu les emos, les slims de couleurs et la frange, le fer à lisser qu'y a t'il eu encore ? l'électro qui prend une grande place dans ma vie, paranoid park, this is england, et puis paris bien sur. Il ya eu la peur au ventre, pas oser descendre du lit, il ya eu beaucoup beaucoup de cigarettes et de plus en plus et de l'alcool un peu plus a chaque fois comme pour se cacher quelque chose, il y a eu l'importance de l'apparence, superieure a toute autre chose, exactement ce que je voulais éviter, il ya eu la peur encore et toujours, les coup de fil a maman, l'envie de rentrer puis l'envie de fuir, trainer tard le soir seule avec the do dans les oreilles et une enieme cigarette, cette peur encore encore, il y a eu biensur les blogs et le net les amourettes débiles, il y a eu aleks et léonard, il ya eu sarko au pouvoir un 6mai, et la peur toujours, il y a eu l'odeur des dreads de mon papa, les kilos qui s'accumulent, toujours trop de nourriture, les heures de sommeil en moins, il ya eu beaucoup moins de livres lus, une culture qui s'estompe, une fille qui s'éteint. _15 ans

Cette année ce sera bien mieux, encore un déménagement, premiere L, Aleks toujours et bien sur Charlotte(s) il y aura la conduite accompagnée, nous a bosser a Mc Do, Charlotte (encore) a la maison en juillet, il y aura ma mère un peu, des sous sous, la premiere donc et puis on verra après tous la vie se laisse porter. Non moi cette année, je la sens bien, voyez vous.

the teenagers = streets of paris

dimanche

Je suis l'elfe des quenottes et des papilles !! [31]

J'ai l'impression d'avoir masse de choses a dire mais j'ai pas le temp de mettre des mots de liaisons et tout et tout (pourtant je viens d'en mettre 4) parcqu'il est tard et que demain je vais voir wax taylor et faire un peu de danse du bougalouuuu ce qui entraine que je dois me lever tôt, et oui, la vie vaut son pesant de cacahouetes. Cela n'empèche que :

~ J'ai découvert mon frère spirituel. J'ai toujours pas réussi a déchiffrer son nom mais dieu seul sait a quel point entre frerot et moi c'est fort, on a tellement de trucs en commun, il mange tout plein de cochonnerie sans jamais se laver les dents, il rote en public, il est gracieux tel la bête du gévaudan, il fleure bon le bouc en putréfaction, bref mon frerot d'amour et moi c'est fait pour durer, et tout de suite je vous le présent en bonne et due forme : PAR ICI

~ Mon père est un profane à sa religion il est allé qu'à la moitié de la messe et puis sa l'a gavé alors il est parti j'ai tenté de lui soutirer de l'argent afin de le donner a l'église pour tenter avec difficulté de sauver son âme mais il a pas voulu alors j'ai plus de sous. Mais sinon il m'offre ma place pour Dionysos ce qui est plutôt plaisant.

~ En plus d'être profane il est altermondialiste et m'a fait découvrir la vidéo de l'année : LA GERRE DES ETALS avec ces personnages cultes, chewbrocolis, yogourt, et la princesse Laitue, c'est juste magiiique, comme quoi le bio sa enlève pas le sens de l'humour ouaaaiis faites comme moi mangez du tofuuu yeaaah !

~ Woua je suis trop productive ce soir, sa y est j'ai plus rien à dire, tout de façon j'ai rien a dire vous me coupez tous les soufflets avec vos reviews des kills gossip, le pire c'est quand je m'était résigné au concert de paris, la tete basse et la queue entre les pattes (non tu enlève la fin de cette phrase merci) et bien tu découvre les reviews des autres villes de la tournée et tu te dis qu'il ne te reste plus qu'une seule solution, me pendre a grand renfort de ficelle de cuisine. Je finis mon article et j'y vais.

~ Oui parcqu'il faut que je vous parle d'un truc mes aieux de bon sang de bonsoir ce matin comme je m'étais dit tiens aujourd'hui je vais refaire mon myspace (je disais quoi plus haut, la vie vaut son pesant de cacahuetes, c'est ça) sa va m'occuper donc je tombe sur la page d'acceuil sur quelque chose qui m'a un peu interpellé sur le coup puis beaucoup shtroumphé la face. EMPYR. Ou mon coté obscur de la force que en fait j'aime vraiment trop le néo-métal qui ressort et en fait Pleymo sont mes idoles cachées, ya environ un an je les redécouvrais, j'achetais alphabet prison avec des étoiles dans les yeux et plus jamais nous ne nous quitteront, helmet boy & moi. Puis bon comme il était un peu trop american spirit pour moi qui au fil de l'année et devenue une pire alter mondialiste qui mange du tofu, j'avais laissé tomber helmet boy pour des bon trucs bien de chez nous sans barbares qui s'arrachent les cordes vocales bah bah bah. Et puis Empyr. Empyr c'est deux mecs de Kyo (chut) + un mec de Pleymo (bave) + un mec de Vegastar (mais je ne me prononcerai pas sur lui tout de façon il a quitté végastar et il s'apelle Jocelyn). Ainsi Empyr c'est le super groupe de groupes pas toujours super, le new day je l'avais entendu deux trois fois a la radio mais bon moi la radio j'y laisse trainer mes oreilles mais elles sont toujours un peu a moitié fermées dans ces moments là. Donc j'avais pas fait gaffe. Bon il n'y a pas que la musique est époustouflante de qualité, que c'est du renouveau pur, mais en fait c'est bon. En fait parfois sa crie et sa fait du bien, les riffs ils sont pas mauvais, la voix de Benoit Poher sa me rapelle trop d'émotions enfantines et Empyr finalement sa me botte. Mais le clip mes poulains le clip !! Le clip que tu l'aurais deviné si tu l'avais déjà vu c'est MARK MAGGIORI qui l'a fait et ça c'est bon comme du boursin parcque Mark. Mark est un génie. Mark fait de la musique qui te transcende, des photos plus que jolies, des animés fort sympathiques, et des clips a tomber, souvenez vous Adrenaline, souvenez vous bordel moi j'ai bougé mon début de frange l'année dernière, mais tellement fort qu'elle a poussé plus vite. Alors reconnaitre sa façon de filmer, les mouvements correspondants aux rythmes, les filles qui montrent leur seins, les punks pourris qui ressemblent a rien, les musiciens au milieu du rien, comme dans adrenaline, pareil, je m'émerveille devant son talent, un de mes clips préféré du moment mais vraiment trop quoi.




It's too late for regrets noow,

It's a new day, a new life ....