vendredi

32

Hell yeah les enfaaaaaaaants !!!

Voila les 16ans qui se pointent en cette joyeuse date et d'abord merci les amis :)

je me devrais de dire l'amie quoi que c'était a deux ce cadeau bref, je les aimes les teenagers, meme si le cd est pas toptop. (ah je recommence les critiques débiles !!)
a minuit pile, ça, c'était trop beau pour etre vrai (non je déconne)


Ensuite comme c'est la nouvelle année qui m'arrive dans la gueule je réfléchis un tant soi peu. Et un tant soi peu quand on a un cerveau de mon niveau, c'est déjà uber bien.
Alors voilà, cet endroit je veux qu'il change, j'aime pas avoir le gueblo un peu comme tout le monde, comme si j'avais écouté 4cds dans la semaine, comme si j'était capable de faire une critique véritable, ce que je sais pas faire c'est clair et net. -je me moque pas du tout des autres blogs je suis vraiment super admirative des automatic druggie et hanskilledwildcat et leur critiques de cd a tomber par terre, voila, moi c'est pas ça- alors j'aimerais que ce blog ça soit un peu plus du n'importe quoi, poster plus souvent pour dire rien, un vrai dépotoir a merde parcque j'ai pas de journal papier donc défoulons nous. Et même si on trouve que c'est un peu trop la skyblog spirit, c'est surement ce que j'suis au fond de moi (mais j'y retournerai pas ah sa non en fait je l'aime full beaucoup cette pagounette)

C'est un peu l'heure des remises en questions, comme on dit.
L'année commençait bien, il ya eu ces enchainements de premieres fois en tout genre il y a eu l'amitié pour aleks qui grandissait, il ya eu le brevet -mais ça on s'en tapouille un peu-, sa fête d'anniversaire a elle, le manque considérable qui te ronge continuellement, Charlotte qui ne vient pas, l'été chaotique et en fin de compte plutôt solitaire, Charlotte encore et toujours, il ya eu le lycée, la trouille d'être toute seule, les cours de russe, le premier jour la trouille la trouille. Il y a eu encore une Charlotte qui s'infiltrait dans mon coeur puis encore une Charlotte. Qui se sont maintenant bien bien installées. Il ya eu la nouvelle classe le lycée les quelques concerts, les amis qui passent vite vite, les soirées badantes, l'amour rapide mais tellement fort, il y a eu ce 29décembre et crac dans mon coeur, il y a eu ces nouvelles rencontres, il y a eu nouvel an et claude françois et la famille toujours la, toujours la meilleure il y a eu le desespoir abyssal, il ya eu sa maladie, cet enfoncement dans la solitude, il y a eu les soirées devant l'ordinateur a ne plus rien penser qu'à la mort, il y a eu la meilleure amie qui part puis qui revient puis qu'on ne veut plus laisser partir, il y a eu le déménagement, la souffrance putain de souffrance il y a eu les changements d'avis, les engueulades, il y a eu justice, les monkeys, il y a eu les rakes toujours, daft punk alive, il y a eu la peur, l'envie de s'enfuir, il ya eu un nouvel appareil photo, les cours de théatre, son rire incessant, il y a eu les remarques débiles de charlotte, il ya eu renan luce, le chiot et puis l'abscence de chiot la vie ballotée mon chat malade, il ya eu skins gossip girl weeds et the l world il ya eu l'éloignement tellement énorme entre nous, il y a eu les larmes comme jamais auparavant, il ya eu mon père, qui me sauve toujours, un nouveau portable, les second sex et les hushpuppies, il y a eu les emos, les slims de couleurs et la frange, le fer à lisser qu'y a t'il eu encore ? l'électro qui prend une grande place dans ma vie, paranoid park, this is england, et puis paris bien sur. Il ya eu la peur au ventre, pas oser descendre du lit, il ya eu beaucoup beaucoup de cigarettes et de plus en plus et de l'alcool un peu plus a chaque fois comme pour se cacher quelque chose, il y a eu l'importance de l'apparence, superieure a toute autre chose, exactement ce que je voulais éviter, il ya eu la peur encore et toujours, les coup de fil a maman, l'envie de rentrer puis l'envie de fuir, trainer tard le soir seule avec the do dans les oreilles et une enieme cigarette, cette peur encore encore, il y a eu biensur les blogs et le net les amourettes débiles, il y a eu aleks et léonard, il ya eu sarko au pouvoir un 6mai, et la peur toujours, il y a eu l'odeur des dreads de mon papa, les kilos qui s'accumulent, toujours trop de nourriture, les heures de sommeil en moins, il ya eu beaucoup moins de livres lus, une culture qui s'estompe, une fille qui s'éteint. _15 ans

Cette année ce sera bien mieux, encore un déménagement, premiere L, Aleks toujours et bien sur Charlotte(s) il y aura la conduite accompagnée, nous a bosser a Mc Do, Charlotte (encore) a la maison en juillet, il y aura ma mère un peu, des sous sous, la premiere donc et puis on verra après tous la vie se laisse porter. Non moi cette année, je la sens bien, voyez vous.

the teenagers = streets of paris

3 commentaires:

Oonagh disciple du grand gourou des yaourts =) a dit…

putain de merde chavé même pas que c'etait ton anniv' =(

bah happy birthdaaaaaay to yooooh !

c'est horrible comment c'est distant entre nous la , on se parle plus ... ca me fous les boules tsé

on se voit a pacques ?!!

zoubbb'

Alekss a dit…

Genre je suis trop fière de mon (enfin notree avec Morganounette) CD et de mon dessin. T'es la plus mieux, ça m'avait manqué d'pas passer autant d'temps avec toi d'un coup, dormir (enfin INSOMNISER PENDANT QUE TU RONFLES) chez toi toussa.

Ton article est beau. Et je promet d'etre plus présente. Parce que je me rend compte que je vois pas toujours quand tu vas mal, mais quand meme je le vois souvent. Et je fais rien. Parce que j'arrive pas a m'y prendre et toussa. Mais maintenant ce temps est révolu, je suis une fille bien (LOLILOL)

ON KEEP LA INGENIOR TOUCH tmtc <3
Et t'façon on est la CAPTAIN FLAMME TEAAAAM MEGANAAAAAAAZE (L)

Je t'aime meuf. J'espere que j't'ai pas trop pourri ta journée/soirée d'anniv avec ma connerie =D Et j'espere de touute mes forces, que cette année sera belle pour touaa.


KEEP ZE PEACH MI AMOR.
Et putain je viens de me rendre compte que HAARP il me le faut. Je suis sur leur myspace la, et quand j'écoute Knights of Cydonia ou Time is running out, version LIVE ca fait des mégaaas vibrations insidee me, comme si j'y étais encore.

Taimee.

Julie a dit…

Il est chouette pourtant cet album.
Joyeux anniversaire alors :)